Aller au contenu


Accueil > Actualités > Toutes les actus

Colloque | Syntaxe des langues slaves : de la norme à la transgression / Синтаксис славянских языков : от нормы к нарушению

Evènement | du 31 mai 2018 au 1 juin 2018

A partir de 9h

DATE LIMITE DE SOUMISSION DES ABSTRACTS : 7 février 2018

Le Centre d'Etudes Linguistiques (CEL - EA 1663) de la Faculté des Langues organise un colloque "Syntaxe des langues slaves : de la norme à la transgression / Синтаксис славянских языков : от нормы к нарушению", qui se tiendra à l'Université Jean Moulin Lyon 3 le jeudi 31 mai et le vendredi 1er juin 2018.

Descriptif


Le terme « syntaxe », dérivé des morphèmes grecs sun (avec, ensemble) et tassô (ordre, arrangement), renvoie à l’idée d’articulation et d’interdépendance des unités constituant des phrases. Cette étymologie implique, par conséquent, l’existence, dans une communauté linguistique, d’une norme syntaxique institutionnalisée, régissant la construction « régulière » de phrases et de textes. Nous proposons, pour ce colloque, de nous intéresser aux cas où les concepts d’ordre et d’interdépendance se retrouvent transgressés, inconsciemment ou sciemment.
La norme syntaxique évolue au fil du temps, quand bien même ces changements s’opéreraient-ils plus lentement que les évolutions dans le domaine lexical ou phonétique. De ce fait, il y a lieu de s’interroger, d’une part, sur l’état actuel et les perspectives d’évolution de la syntaxe des langues slaves contemporaines et, d’autre part, sur la diachronie et les facteurs intralinguistiques et extralinguistiques (par ex. d’ordre social et historique) exerçant une influence sur la syntaxe.
L’analyse se déclinera en deux volets : le premier concernera les problèmes théoriques de la syntaxe, et notamment les transgressions syntaxiques ; le second mettra en évidence ces phénomènes sur le plan empirique dans l’étude des discours, notamment dans les domaines spécialisés (médias, publicité, langue juridique, etc.) et dans la littérature.
Ce colloque sera ouvert aux langues slaves (russe, polonais, ukrainien etc.) et s’articulera autour des sujets suivants :

1) Théorie : convergences et divergences

- Comment se définit la norme syntaxique de l’écrit et de l’oral ?
- Quelle terminologie doit être appliquée aux phénomènes qui n’entrent pas dans le cadre de la « norme » ? Peut-on parler de transgression de la norme ou de variation : sociolinguistique (variation diachronique, diatopique, diastratique sociale et démographique) ; diaphasique (situationnelle ou stylistique) ?
- Quels sont les facteurs d’évolution de la syntaxe ? Pour la langue russe contemporaine, l’on peut mentionner, par exemple :
* Tendance vers l’analitisme (l’affaiblissement des fonctions casuelles, l’expansion des prédicats à l’infinitif par « contamination syntaxique » et des substantifs au cas nominatif) ;
* Economie de l’effort linguistique (implicite, ellipses, compression, réduction, analogie, etc.).
- Établissement des règles nouvelles dues à « l’écart » à la norme et à la créativité langagière

2.1) Langue de spécialité

- Propension des langues de spécialité à « l’univocité », à la concision et à la neutralité ;
- Liens entre syntaxe, sémantique et pragmatique dans les discours spécialisés (médiatique, publicitaire, politique, juridique, etc.) : quel est le rôle de la transgression (par exemple, 1) dans les rapports thématiques et rhématiques ; 2) au sein d’une locution figée) dans l’émergence de sens nouveaux et dans la création d’effets emphatiques, rhétoriques, etc. ;
- Approche normative dans l’emploi d’un antécédent ou de citations dans la structure syntaxique (intertexte) ;
- Problèmes de traduction de constructions syntaxiques et ceux d’interférence avec d’autres langues (emprunts et décalques syntaxiques).

2.2) Production artistique (syntaxe d’auteur dans des œuvres littéraires)

- Différents procédés et marqueurs de la syntaxe d’auteur : ordre des mots et contextualisation, transgression des rections casuelles, « zaoum », « homonymie syntaxique » provoquant l’ambiguïté sémantique ;
- Motifs d’emploi de la syntaxe non réglementée ;
- Place de la ponctuation hors « norme » : remise en question de la ponctuation de l’époque lors de la réimpression actuelle des œuvres littéraires ; principe sémantique du choix de ponctuation (recherche d’expressivité occasionnelle ou d’éléments inhérents au style individuel d’auteur) ; transcription de l’oral ;
- Rôle des figures syntaxiques (ellipse, anacoluthe, zeugme, parallélisme, inversion, etc.).


DATE LIMITE DE SOUMISSION DES ABSTRACTS : 7 février 2018

 

Comité d’organisation

  • Olga Artyushkina (Université Jean Moulin Lyon 3 – CEL)
  • Alexander Kazakevich (Université Jean Moulin Lyon 3 – CEL)
  • Mariya Lyakhova (Université Jean Moulin Lyon 3 – CEL)
  • Victoria Zayanchkauskayte (Université Jean Moulin Lyon 3 – CEL)
  • Germain Ivanoff-Trinadtzaty (Université Jean Moulin Lyon 3 – CEL)

 


INFOS PRATIQUES

Lieu

Université Jean Moulin Lyon 3

Contact

Victoria Zayanchkauskayte et Alexander Kazakevich

Type

Colloque / Séminaire, A la Une, A la Une - net3, Appel à propositions

Thématique

Langues, Recherche

Document(s) à télécharger


Appel à communications

Programme de la journée d'étude

Abstracts des communications
Université de Lyon